La nuit des mandarines

Geneviève Buono


Gigi, professeur enthousiaste et fantaisiste, qui file le parfait amour avec sa jeune épouse. Mais un beau matin, il se découvre un double : un frère jumeau le précède en toute occasion... Il s’en suit une enquête haletante.

Le rêve, plus fort que tout, finalement. Rêve et sensualité, au rythme du jazz manouche. Polar ? Science fiction ? C’est à vous, finalement, que reviendra le privilège de qualifier cette mise en mots de l’indicible. Mise en mots, mise en bouche. 
Bonne lecture !   SERGE GARDEBLED, Grand prix de littérature policière 1998

Où il est question d’une sirène qui aime aussi les nourritures terrestres, d’un prof comme on en rêverait, unique en son genre, même s’il a un double, d’un Mendeleïev qui n’est pas toujours dans son élément, et d’autres personnages déjantés, embarqués dans des aventures débridées, avec d’incessants rebonds pleins d’écume. C’est bien écrit, très drôle, plein de poésie, de fantaisie et d’humour. Bravo, on en redemande !    Neptune, critique sur Amazon.


Roman
Format en cm : 15 x 21
Nombre de pages : 202

ISBN : 979-10-93275-01-7                                                                   Prix : 11 €